DRANQ producteur de musique électronique basé dans l’ouest de Leipzig, s’apprête à sortir ‘Juniper’ son nouvel EP pour le compte de l’incontournable Saturate Records.

Les débuts de DRANQ remontent à 2007, période pendant laquelle il était fortement impliqué dans la scène électronique de Brême. Aujourd’hui c’est depuis son studio à Leipzig, qu’il compose ses beats sur du matériel électronique de récupération qu’il remet à neuf.
Sa musique est plutôt funky avec un subtil mélange de mélodies accrocheuses et de beats complexes où il injecte des effets de ralentissement du son.

Avec un nombre conséquent de releases pour le compte de labels comme Saturate! pour qui c’est son second EP après ‘Dissonance’ paru l’année dernière, ShadowTrix Music ou Presently Lifted, des sets et des apparitions dans les shows radios de A-Trak, Craze ou Noisia, sans compter une première tournée en 2019 en Chine, DRANQ confirme tout le bien que l’on pense de lui.

Dans l’univers parfois sombre de Saturate! où grosses basses et sons distordus sont à l’honneur‘Juniper’ apporte un nouveau souffle, revitalisant, avec une bonne dose irresistible de funk. L’EP est composé de 4 titres originaux avec 3 remix sur lesquels on retrouve Title, le légendaire Boats et Mana.

Mon favori de l’EP est la collaboration avec Dusty Ohms sur l’énergique ‘Nah Mean’, qui nous propulse aux confins de la Future-funk. Mention spéciale aussi pour la belle reprise de Mana sur le morceau ‘We Need To Talk’, dont l’original figure aussi parmi les pépites de l’EP.

‘Juniper’ est un solide EP qui comme le nom de la plante (genévrier en français) à laquelle elle s’inspire, a le don de soigner tous les maux. Donc n’hésitez pas en ces moments troubles de vous procurer une bonne dose de Juniper, qui sera disponible sur la page bandcamp de Saturate! dès le 29 Septembre prochain.

Pré-commande Bandcamp

Dranq: Soundcloud | Twitter | Facebook

Saturate Records: Soundcloud | Facebook | Twitter