A sa sortie en mai 2017, via le label Polish Juke, l’album ‘Trip To Warsaw’ du producteur néo-zélandais Surly a largement conquis les amateurs de footwork et de musique expérimentale, pour rapidement trouver sa place sur les ondes, grâce notamment aux shows de Kode9 et Kutmah sur NTS Radio.

Album majeur, ‘Trip To Warsaw’ se devait d’être immortalisé sur vinyle, d’où la bonne idée qu’ont eu Astigmatic Records et Polish Juke de collaborer et produire une version remasterisée de l’album avec en bonus, l’ajout d’un piste, ‘Whispers Through The Wall’.

Membre de l’équipe californienne Juke Bounce Werk, Surly, originaire de Nouvelle-Zélande, a privilégié une approche différente du footwork, en évitant un son standard, tout en restant fidèle au rythme. Hommage clair au jazz polonais, ‘Trip To Warsaw’ est tout sauf une coincidence. Profondément enraciné dans l’esthétique et les harmoniques du jazz, il offre un son expérimental, avant-gardiste, qui se veut inégalable, riche d’un mix de qualité et de nombreuses textures dissimulées dans le faux calme de tous les morceaux. Avec des compositions strictement orientées jazz (‘Thirteen’, ‘4Q 510-511’, ‘Train to Lodz’) à celles plus influencées par le hip-hop et le R & B (‘Scare Em to Death’, ‘Wait Til the Stick Comes’), cet album ressemble à une machine à voyager dans le temps, qui combine des mélodies inimitables, du minimalisme, rythmes hachés et un groove pas comme les autres, dont seul Surly en a le secret.

Le choix de Surly de fouiller dans le jazz polonais n’est pas anodin. En effet, Scott Ludvigson, le vrai nom de Surly, est le fils du musicien de jazz néo-zélandais Tom Ludvigson, qui jouait avec Krzysztof Scieranski, grand artisan du jazz polonais et bassiste rock. On peut donc très bien imaginer que Surly tient sa connaissance et l’amour de la musique de par son père, dont l’influence va bien au-delà de la musique. Pour la petite histoire, c’est le père qui est responsable des illustrations de l’album.

L’édition limitée de l’album ‘Trip To Warsaw’ en vinyle, est distribuée via Astigmatic Records. L’album est toujours disponible dans sa version digitale sur la page bandcamp de Polish Juke et sur toutes les plateformes numériques.

Bandcamp Itunes

Surly: Soundcloud | Facebook

Astigmatic Records: Soundcloud | Facebook | Twitter

Polish Juke: Soundcloud | Facebook | Twitter