JTRA est un artiste aux multiples talents et centres d’intérêts, basé à L.A. Ses débuts en musique datent de 2005, au moment où il rejoint The Crashing Falcon, groupe de heavy-metal, en tant que bassiste. Depuis, il s’est lancé dans la musique électronique, avec un style de production expérimental, et plus récemment dans le footwork auquel il tente d’apporter une touche propre à lui et bien différente de ce à quoi on peut être habitué.

Son premier EP ‘Travels Abroad’ pour le compte de D160 en est la preuve. En effet, il a exploré la musique traditionnelle de diverses cultures afin d’élaborer des morceaux dans un esprit footwork. L’EP, composé de 7 titres nous embarque vers 7 destinations possibles, à commencer par ‘I Don’t Fly’ ou le reflet de la métropole nord-américaine, son agitation, et tous les stéréotypes qui vont avec, comme cette voix désagréable qui répète qu’elle ne voyage pas. Puis, on se dirige plus vers le sud du continent américain, pour se poser en pleine forêt amazonienne sous les trombes d’eau de pluie avec ‘O Jogo De Footwork’. Avec ‘Hashassin’, on prend le cap vers le continent africain, où l’on se retrouve en embuscade en plein desert du Sahara. Au prix d’énormes efforts, on rejoint l’Inde pour se perdre dans les dédales de ses villes colorées avec ‘Streets Of Calcultta’. C’est à ce moment qu’un peu de zenitude va s’avérer nécessaire, d’où l’escale en Chine avec ‘Zen Garden’. Dans la foulée, un peu de méditation ne fera pas de mal, donc direction le Bangladesh avec ‘Meditation In Bangladesh’. Pour finir, rien de mieux que de prendre la direction pour ‘Shangrila’, qui clôture l’EP de la plus belle des manières.

‘Travels Abroad’ est un fabuleux tour du monde en 40 mn à 160bpm vu à travers le travail pointu de JTRA. A avoir absolument!

Tracklist:
1. I Don’t Fly
2. O Jogo De Footwork
3. Hashassin
4. Streets Of Calcultta
5. Zen Garden
6. Meditation In Bangladesh
7. Shangrila

District 160 Bandcamp

JTRA: Soundcloud | Facebook | Twitter

District 160: Soundcloud | Facebook | Twitter