Si vous avez entendu parler récemment du Nü Age Syndicate et su apprécier leur musique, c’est probablement en partie grâce à Chester Watson, l’un des membres à ce jour le plus connu de la clique. Aujourd’hui, c’est au tour de Kahmi Wan, autre membre du collectif de se faire remarquer avec la sortie de son tout premier EP intitulé "Ded Boy" et confirmer ainsi que le Nü Age est bel et bien une bande certes d’ados mais ultra talentueuse, bien décidée à nous fournir que de la bonne musique.
L’occasion était donc toute trouvée pour aller à la rencontre de Kahmi Wan, du moins virtuellement, qui a bien voulu répondre à mes questions posées via email, histoire d’en savoir un peu plus sur l’artiste, sa clique et bien sûr son EP très réussi, composé de 5 titres dont deux produits par l’inévitable Chester Watson, Kanisono, Grimm Doza et Kahmi Wan.
L’interview commence tout de suite après ceci, avec bien sûr une version en anglais plus bas.

Peux-tu nous dire qui est le gars derrière Kahmi Wan, d’où il vient et comment il en est venu à la musique?

En fait, j’ai grandi à High Point en Floride, élevé par ma mère, au côté de mon frère aîné avec qui nous sommes les seuls américains de notre famille brésilienne. Pendant mon enfance, je me souviens de mon frère qui matait toute la journée les vidéos de BET ou MTV mais j’étais vraiment jeune donc je n’y prêtais pas vraiment attention; tout ça a du s’incruster de façon subliminale dans ma tête. Puis, à l’âge de 15 ans, au moment où mon frère s’est mis à faire du son, j’ai commencé à faire du rap tout comme enregistrer mes compos.

Qu’est-ce que le Nü Age Syndicate et quels sont les bons et mauvais côtés d’être membre du Nü Age?

Nü Age est comme ma famille, on est tous allé au lycée ensemble. La clique s’est mise en place après ma rencontre avec Chester et à partir du moment où on a commencé à faire de la musique, parce qu’au début, avant que je n’intègre le Nü, c’était plutôt une bande de skateurs que Kanisono et Chester avaient crée.
Je dirais que le bon côté de faire partie du Nü, c’est de n’avoir pas à être confronté à un tas de monde, et pouvoir se poser tranquille juste entre nous. Tu sais de l’endroit d’où je viens, y’a pas mal de gens chelous aux intentions pas toujours nettes…
Les mauvais côtés d’être membre du Nü… Franchement je sais pas, tout le monde a son lot de problèmes et dans un groupe de jeunes qui ont entre 18 et 21 ans, c’est clair que des fois les esprits s’échauffent; mais c’est aussi ça la famille!

Parle-nous de ton projet "Ded Boy". Qu’est-ce qui t’as inspiré dans le choix du titre de la tape?

"Ded Boy" est parti d’une idée au hasard qui germait dans ma tête puis un beau jour en revenant dessus, je me suis dis que ça sonnait bien, et finalement le choix s’est porté dessus comme nom du projet parce que c’est en accord avec les morceaux et pour moi ne pas être à 100% avec sa musique c’est être comme mort!

Le morceau d’ouverture sonne comme un bon vieux classique de la scène hip-hop new-yorkaise. Quel est le genre de musique avec lequel t’as grandi?

Le tout premier morceau que j’ai vraiment aimé et le seul que je voulais écouter était "Big Poppa" de Biggie. C’était mon rappeur favori! Quand j’étais gamin, même ma mère qui comprenait à peine l’anglais, écoutait Biggie. "Ready To Die" doit être le seul album que mon frangin ait vraiment acheté. Donc, oui B.I.G a été une grande source d’inspiration pour moi. A part ça, je suis de la Floride donc la musique est très south! Quand Gucci a commencé à faire du bruit, tout ce qu’on écoutait c’était du Trap parce que chacun se retrouvait dans les textes de Gucci.

Les morceaux "Lost" et "Noir" sont de loin mes favoris. A quoi ressemble une session d’enregistrement avec Chester Watson et comment bosser avec tes potes t’aident dans ton processus de création?

Haha! Une session avec Chester! Si il ne fait pas un beat ou ne n’écrit alors il y’ a 75% de chances qu’il dorme. Il est comme ça depuis qu’il a 15 ans et qu’on a commencé à fumer de la beuh, mais être en studio avec chacun est vraiment cool surtout quand c’est un morceau en collaboration parce que tout le monde apporte ses idées. Sinon quand je bosse moi-même sur un truc, j’ai déjà ma vision arrêtée sur ce que je veux faire avec ma musique

Tu as produit le morceau "Clones". Depuis quand fais-tu du son et comment définirais-tu ton style de production?

"Clones" doit être mon 4e beat que j’ai eu à produire entièrement seul jusqu’à présent. Chester et Kanisono m’ont montré en début d’année comment me débrouiller avec FL studio mais j’ai pas vraiment bosser dessus et plutôt mis la prod de côté. Ce n’est que récemment que j’ai vraiment essayé de faire un beat sur une démo que j’avais et ça a abouti à "Clones". Mais pour être honnête, j’ai encore pas mal de choses à apprendre en termes de production, donc je ne pense pas avoir déjà un style défini.

Tu penses quoi au sujet d’être indépendant aujourd’hui dans le hip-hop et la musique en général? Y a t-il vraiment moyen de se faire de l’argent en indé?

Tu sais je ne suis pas encore vraiment dans le game de sorte à pouvoir répondre à cette question avec une vraie perspective. "Ded Boy" est mon tout premier projet, donc j’ai encore du chemin à parcourir. Sinon de ce que je vois et entends de Chester, être indépendant apparait comme la solution idéale, du moins pour le moment.

Quels sont les artistes que t’as écouté récemment et que t’estimes qu’on devrait suivre avec attention?

J’écoute beaucoup de sons la plupart de temps ou j’en fais quelque chose. Ma playlist est très large, elle va de Bobby & Spooky à Gucci et Thug. Je ne suis pas du genre à écouter un tas d’artistes inconnus mais je crois sincèrement que Kodak Black est l’artiste à suivre de près.

Qu’est-ce que t’aimes faire en dehors de la musique?

Fumer de la beuh avec le Nü, flirter, faire les trucs d’un mec de 19 ans quoi! Si je ne suis pas en balade au volant de ma caisse ou en train de faire de la musique alors je suis probablement chez quelqu’une train de rouler un joint.

Quel est ton agenda pour les mois à venir?

J’ai un projet en cours avec Kent Loon dont la sortie est proche, puis Nü Age a aussi quelques surprises pour les mois à venir.

"Ded Boy" est en écoute juste après ceci et disponible à un prix libre sur la page bandcamp de Kahmi Wan.

Tracklist:

1. 4:56 am
2. Lost
3. Noir
4. Clones
5. Outro

English version

Can you tell us who is the guy behind Kahmi Wan, where you are from and how you got into music ?

Well I was raised by my mom and brother in High point FL, me and my older brother being the first and only Americans in my brasilian family. When I was growing up my brother used to watch music videos all day on BET or MTV, but I was real young so even though I didn’t care much for them it kinda was subliminally embedded in my head. I eventually started rapping and recording when I was 15 when my brother started recording

What is the Nü Age Syndicate and what is the best and worst thing about being a member of the Nü?

Nü Age is like my family we all went to the same high school and just ended up being a clique after me and chester met each other and started making music, but it was like a skate clique before I was in, Kanisono and Chester created. I’d say the best part about being in the Nü is not having to fuck with a lot of people, like we just chill with each other, where I’m from there’s a lot of grimy/shady people that you don’t really know their intentions. The worst thing about being in the Nü… I don’t know, everyone got their own set of problems and being with a group of 18-21 yr olds sometimes y’all are gonna bump heads, but that’s just a part of being fam

Tell us about your project "Ded Boy". What inspired you to choose this title for the tape?

"Ded Boy" started off as an idea randomly I thought of it one day like "that sounds tight" it ended up being the name of the project cause it fit with the tracks and to me it meant like the end of not being 100% with my music like that me is ded

We can feel on the opening track some classic vibe from the New-York hip-hop scene. What kind of music did you grow up on?

The first song of that I ever really liked and wanted to listen to was "Big Poppa" by Biggie. He was my favorite artist growing up even my mom who barley knew English back then listened to Biggie. "Ready to Die" was the first album my brother ever bought so B.I.G. was a big influence for me. Other than that I’m from FL so the music is real south, when Gucci Mane started getting big all I would hear was Trap music that my brother would play cause what Gucci was talking about everyone was really living

"Lost" and "Noir" are my favorite tracks. How does a recording session with Chester Watson look like? How much working with your mates help you with your creative process?

Haha a studio session with Chester, if he’s not making the beat or writing a verse there’s a 75% chance he’s asleep, it’s been like that since he was 15 an started smoking weed with me, but being in the studio with everyone is cool cause they all got ideas if it’s a collaborative track but if it’s just me working on something I usually have a vision already set for what I want to do with the music ready to go.

You produced the track "Clones". How long have you been making beats and how would you define your production style?

"Clones" is like the 4th beat I ever completely produced alone, Chester and Kanisono showed me how to mess around with FL earlier this year but I slept on it for a while I just started really trying to make beats the other month on the FL studio demo I had & one of those beats ended up being Clones, but I still got plenty to learn about the production game I don’t think I have a definition for my style yet

What do you think about being independent today in hip-hop and music in general ? Can you really make money on this independent rap game?

I mean I’m not too deep in the in game to answer that with a real perspective yet, "Ded Boy" is the first project I’ve dropped so I got ways to go, but what I’ve seen from Chester an heard Independent seems to be the way to go, at least right now

Who are the artists you listened to recently and who do you think we should keep an eye onto?

I listen to a lot of beats most of the time or I’m making something, my playlist of artist is very broad from Bobby & Spooky to Gucci and Thug. I’m not one of those people who listen to a whole bunch of unknown artist, but I think Kodak Black definitely is someone to keep an eye on right now

What do you like to do outside making music?

I like smoking weed with the Nü, fucking with hoes, regular 19yr old shit. If I’m not in my car riding around doing something or making music I’m probably posted at someone’s house rolling up.

What is next on your music agendas?

I got something coming with Kent Loon soon, and Nü Age has some surprises in the near future also.