Dans les années 60-70 est né le kraut-rock, sorte de rock progressif allemand, dans un futur proche, on pourra parler du Kraut Juke comme étant un sous-genre musical du juke et footwork, qui a vu le jour un 4 Octobre, à l’occasion de la parution de l’EP du même titre de DJ Ends, chez District 160, qui en a profité pour étoffer son catalogue déjà bien fourni, avec une ouverture vers l’international et s’offrir ainsi une touche européenne.

Rien de mieux donc qu’un bon concentré de fines herbes pour faire le plein d’énergie de la journée et c’est bien la promesse tenue par ‘Kraut Juke’, dont les ingrédients à base de soul, funk, relevés par un rythme à 160bpm, agrémentés de samples extraits du repertoire musical pop allemand, provoquent l’envie irrésistible de se resservir.

Parmi mes favoris de l’EP, le morceau ‘Capri Juke’ figure en bonne place, surement à cause de son énergie contagieuse et cette sensation de bien-être, que l’on retrouve finalement tout au long des 5 titres qui le composent.

‘Kraut Juke’ est d’ores et déjà disponible sur la page bandcamp de District160 et vous feriez mieux de vous le procurer.

DJ Ends: Facebook | Twitter | Soundcloud

District 160: Soundcloud | Facebook | Twitter