Sutty (Ella Sutton) est la première artiste féminine du label Chameleon Audio. Chanteuse mais avant tout auteure et compositrice, elle vient ainsi enrichir et contribuer à la diversité du catalogue du label de Walsall, qui n’hésite pas à sortir de sa zone de confort, grâce au talent et à l’ouverture de ses producteurs.

Après un premier EP publié l’année dernière, sur lequel on a pu apprécier sa voix et la complicité avec Jakebob, responsable de tous les beats de l’EP, Sutty revient avec un tout nouveau single intitulé ‘Relentless’ sorti le 16 Mars dernier.

J’ai donc voulu en savoir plus sur cette jeune artiste, qui a bien voulu répondre à mes questions.

Peux-tu nous donner quelques infos sur toi, qui es-tu et d’où viens-tu?

Je suis SUTTY, j’ai 23 ans, je suis chanteuse et compositrice. Je fais essentiellement de la musique hip hop avec une touche vocale soul. Je suis née à Birmingham, où vit toujours une grande partie de ma famille. Nous avons déménagé maintes fois pour différents endroits pour finalement s’installer à Monmouth (Pays de Galles). Je suis récemment revenu dans ma maison familiale au Pays de Galles, mais j’ai retrouvé ma véritable identité artistique et mon indépendance à Manchester. C’est certainement l’endroit où je pense maintenant comme chez moi. J’espère revenir bientôt.

Comment es-tu arrivée à la musique et au chant?

Quand j’étais très jeune, vers l’âge de 9 ans, j’ai commencé à apprendre la flûte à l’école, et c’est alors que j’ai trouvé mon amour pour la musique. J’ai bossé par étapes, j’ai commencé par apprendre toute seule le piano puis la guitare avant de pouvoir écrire des chansons correctes. J’ai su à ce moment que je voulais être auteure-compositrice. Je me suis lancée et je suis partie à Londres à 18 ans pour étudier la composition de chansons dans une école de musique. À la base, je ne me suis jamais vraiment considérée comme une chanteuse ou un artiste de spectacle. Je voulais écrire des chansons dans le but de les vendre, essentiellement à de gros artistes, c’est d’ailleurs toujours quelque chose qui m’intéresse. Mais depuis que j’ai déménagé à Manchester et terminé mes études, je me suis développée en tant qu’artiste. Maintenant, j’ai trouvé mon propre son, ça marche plutôt bien, et j’adore enregistrer, jouer et gérer mon propre art.

Comment décrirais-tu l’évolution de ta musique depuis que tu as rejoint Chameleon Audio?

Depuis que je travaille avec Chameleon Audio, et plus particulièrement avec le producteur Jakebob, ma musique a pris de nombreux sons différents. J’ai essayé un million de fois de produire moi-même un morceau mais sans succès. Cependant, je trouve que mon écriture vient normalement de façon naturelle, j’envoie le piano et les voix à Jakebob, ou à un autre chargé de produire le morceau, et ils font travailler leur magie. Je pense que ma musique a pris beaucoup d’influences bass music depuis que j’ai rejoint la famille CA. C’est intéressant de voir la tournure de chaque morceau. Presque tous les beats sont en fait des instrumentaux assez durs et lourds, mais constituent à mon avis un contraste intéressant avec ma voix. J’avais toujours voulu incorporer les différents genres de bass music dans ma propre musique, mais je n’avais jamais réussi à le faire avant CA. Depuis que je fais partie de la famille, j’ai développé une confiance en moi pour me produire sur scène. J’ai eu la chance de jouer avec eux lors de la première scène de CA à l’étranger à Barcelone (décembre 2018). C’est de loin, la meilleure et la plus exaltante des choses que j’ai eu à faire. Nous avons fait une émission de radio sur C/C Radio, suivie d’un événement sur La Rambla avec Misdigest et Reece West. Je ne remercierai jamais assez Chameleon Audio et Misdigest pour cette expérience.

Est-ce que tes deux derniers singles, ‘Friends’ et ‘Relentless’, sont un prolongement de ton premier EP ou as-tu l’intention de changer de son?

Je ne pense pas que ce soit nécessairement un nouveau son, car mon premier EP avait quand même un son multi-genre. Presque toutes mes chansons sont techniquement hip-hop, alors je suppose que c’est en quelque sorte une continuation ou un développement de mon son. J’essaie toujours de grandir en tant qu’artiste. Je pense que mon EP était en quelque sorte lyriquement unidimensionnel. Je me suis beaucoup concentré sur des paroles dynamisantes et fortes, que j’estime important de mettre en avant quand on est un artiste débutant. J’espère que mon récent single ‘Friends’ et celui à venir ‘Relentless’ pourront exprimer mon côté plus vulnérable. Quand j’écris mes chansons, j’essaie d’être vraiment sincère, je ne peux donc pas vraiment dire que c’était une décision consciente d’être comme çi ou comme ça avec mon écriture. Cela vient organiquement et la production reflète normalement cela.

Quel est ton état d’esprit lorsque tu écris des chansons?

C’est une question vraiment intéressante. Honnêtement, j’ai du mal à le décrire. Lorsque je crée vraiment le gros de la chanson, c’est très flou, surtout lorsque je commence à mélanger ma mélodie vocale. Je pense que ma « conscience » revient au cours du processus de montage à la fin. Je peux te parler de mon « processus créatif » mais pas vraiment mon état d’esprit. Je commence à écrire une partie de piano, peut-être juste quelques accords que j’aime bien. J’ai un faible pour les accords jazzy prolongés, et fredonner une mélodie par dessus. J’écris souvent avec une boucle de percussions qui tourne en continu, ce qui me permet de ressentir le morceau et de rebondir sur les rythmes de la batterie. Mes paroles sont toujours écrites en dernier. Je commence à sonder des mots, des voyelles et ils se placent dans la mélodie. Je peux dire quand j’en ai une de bonne. Je peux me sentir très fatiguée après, mais totalement revigorée pendant.

Comment décriras-tu ton processus de création musicale avec Jakebob?

J’écris la partition de piano et la voix dans la remise de mon jardin et je fais enregistrer une démo approximative. Parfois, je mets quelques autres sons, ou une sorte de rythme de batterie et de pistes de référence que j’aime bien, mais je laisse à peu près la tâche à Jakebob. Il est toujours si rapide à renvoyer une idée, et toujours aussi créatif, c’est vraiment impressionnant. Une fois qu’il aura envoyé un brouillon, je donnerai quelques commentaires et dirai si je veux des changements… mais il est généralement sur la bonne voie! Ensuite, nous devons simplement mettre les choses en ordre, préparer quelques idées vocales et les arranger au studio Chameleon.

Si tu devais donner un conseil à un chanteur débutant, qu’est-ce que ce serait?

Je pense que le plus important est de savoir prendre son temps! Ne pas se précipiter pour faire sa musique. Si votre processus est rapide, c’est une chose complètement différente. Je veux dire, ne le publiez pas juste pour avoir du contenu. Vous finirez bien par vous foutre des coups de pied au cul plus tard si vous réalisez que ça aurait pu être encore mieux… J’aurais fait pareil! Bien sûr, c’est votre art, n’ayez pas peur de le publier, assurez-vous juste de vous investir à fond derrière. Vous saurez quand vous avez une bonne mélodie.

Quels sont tes artistes préférés de la nouvelle scène ?

Le-Nasty. C’est un bon ami à moi, qui crée une musique vraiment originale, allant du disco à la ballade passionnée, en passant par toutes les sortes de choses, liée à sa voix rauque et passionnée. J’aimerais bien collaborer avec lui bientôt, nous en avons parlé, alors c’est peut-être une chose à énumérer dans les plans futurs. Il a deux excellents EP, mais mon préféré est son titre « This Anxiety (Dance it off) ». A suivre de près!

Reece West. Il a récemment publié un album incroyable intitulé « Departure Lounge ». Son titre « Walk On Water » est mon préféré de l’album. Il vaut également la peine de consulter son ancien EP appelé « Box Office » et la chanson que j’adore s’appelle « Mercredi ». Il a un flow vraiment unique, qui le distingue vraiment du reste. Il a une petite impro vraiment cool (« westwest ») qu’il utilise comme marqueur pour toute sa musique. Je fais un peu ça avec mon intro « suuuuutttyyyy » haha, mais le sien est bien plus cool.

Je pense que beaucoup de gens ont maintenant entendu parler d’Ama Lou, mais je la suis depuis longtemps et elle a eu une grande influence sur la sortie de mon single « Friends ». Elle vient de Londres, elle n’a que 18 ans environ. Son album DDD ne contient que 3 pistes intitulées « Wire », « Wrong Lesson » et « Tried Up ». Elle a quelque chose de vraiment captivant, elle a une énergie et une image vraiment intéressantes. Son son est vraiment reconnaissable. Elle a une voix unique et brute qui utilise beaucoup de pauses vocales. Sa soeur a réalisé un court métrage pour son album DDD. C’est vraiment cool. Elle est un vrai talent brut.

Qu’as-tu à venir pour cette année? Quelque chose d’autre que nous devrions savoir?

Oui! J’ai beaucoup de projets et de collaborations vraiment passionnants à surveiller. Beaucoup de contenu sortira au cours de l’année, alors gardez l’oeil ouvert pour les annonces! Il y a des concerts live au Royaume-Uni, alors suivez mes réseaux sociaux pour les mises à jour et les dernières nouvelles!

Mon prochain spectacle aura lieu le 23 mars à Sheffield-Dub to Dubstep (Yellow Arch x Peachy Events). La programmation est vraiment chaude: Silkie, Sepia et quelques artistes à venir très talentueux. Je suis en poste à côté de Sun of Selah – ça va être incroyable.

Sutty: Soundcloud | Facebook | Instagram

ENGLISH VERSION

Can you give us and our readers, a little bit of a background about yourself, who you are and where you from? 

I’m SUTTY- a 23 year old singer/songwriter. I make predominantly hip hop music with soulful vocals. I was born in Birmingham, which is where a lot of my family still live. We moved a few different places and finally settled in Monmouth (Wales). I’ve recently moved back to my family home in Wales but I found my true artistic identity and independence in Manchester- it’s certainly the place I now think of as home. I hope to move back soon. 

How did you originally get into music and singing?

Well, when I was really young, about 9, I began to learn the flute at school which is when I found my love for music. I worked through my grades, began to teach myself piano and guitar and started to write some decent songs. I knew I wanted to be a songwriter at this point. I just went for it and moved to London at 18 to study songwriting at a music school. Originally, I never really thought of myself as a vocalist or a performing artist. I wanted to write songs in a commercial way and ‘sell’ them essentially, to bigger artists. This is still something I’m interested in, but since moving to Manchester and finishing my degree, I have developed as an artist. Now I have found my own sound and its working well and I love recording and performing and owning my own art. 

How would you describe your music development since you joined Chameleon Audio?

Since working with Chameleon Audio, and specifically producer Jakebob, my music has taken on many different sounds. I have tried a million times to produce a track myself without success. However, I find my songwriting normally comes really naturally, I send the piano and vocal to Jakebob, or whoever is producing the track, and they will work their magic on it. I think my music has taken on a lot of bass music influences since joining the CA family. It’s interesting to see how each track will turn out. Almost all the beats themselves are quite hard and heavy instrumentals, but are, (in my opinion) an interesting contrast to my vocal. I had always wanted to merge those bass music genres into my own music but was never able to do that before CA.. Since joining the family, I have developed confidence for performing. I was lucky enough to perform with them at the first CA overseas takeover in Barcelona (December 2018). It’s up there as the best, most exhilarating thing I have ever done. We did a radio show on C/C Radio, followed by an event on La Rambla with Misdigest and Reece West. I can’t thank Chameleon Audio and Misdigest enough for that experience. 

Are your last two singles ‘Friends’ and ‘Relentless’ a continuation of your first EP or are you going for a new sound?

I don’t think it’s a new sound necessarily, as my debut EP had a pretty multi genre sound to it anyway. Almost all my tracks are technically hip hop, so I guess it’s in a way a continuation or a development of my sound. I’m always trying to grow as an artist. I think my EP was kinda one dimensional lyrically. I focused a lot on empowerment and strong lyrics, which I feel is important to portray as a debut artist. I hope my recent single ‘Friends’ and forthcoming single ‘Relentless’ can communicate my more vulnerable side. When I’m writing my songs, I try and be really genuine, so I can’t really say that it was a conscious decision to be ‘this way’ or ‘that way’ with my writing. It just comes organically and the production normally reflects this.

What is your state of mind when you write songs? 

This is a really interesting question. I honestly find it hard to describe. When I am really creating the bulk of the song, it’s very hazy- especially hazy when coming up with my vocal melody. My ‘consciousness’ I guess, comes back during the editing process at the end. I can tell you my ‘creative process’ but not really my state of mind. I start writing a piano part, maybe just get down some chords I like. I’m a sucker for some jazzy extended chords, start to hum a melody over the top. I often write with a drum loop playing, so I can get a feel for the track and bounce off the drum rhythms. My lyrics are always written last. I start to sound out some words, some vowels and they just place themselves in the melody. I can tell when I’ve got a good one. I can feel very tired afterwards, but totally invigorated during.

How will you describe your process of making music with Jakebob?

I write a piano part and a vocal up my garden shed and get a rough demo recorded. Sometimes I put in a few other sounds, or some sort of drum rhythm and reference tracks I like, but I pretty much leave it down to Jakebob. He is always so fast to send back an idea, and always so creative as well, it’s really impressive. Once he’s sent a draft over, I’ll give some feedback and say if I want any changes…but he’s usually spot on! Then we just get it nice and tidy, get some backing vocal ideas ready and get it sounding polished at the Chameleon studio.

If you had to give one tip to an aspiring singer, what would it be?

I think most importantly, take your time! Don’t rush your music out. If your process is fast- that’s a different thing entirely. I mean, don’t put it out for the sake of having content. You might end up kicking yourself later if you realise it could have been even better…I would have done! Of course, it’s your art, don’t be scared to put it out there, just make sure you are fully behind it. You will know when you have a good tune. 

Who are your favourite up and coming artists?

Le-Nasty. He’s a good friend of mine, and makes really original music, from disco beats to passionate ballads and all sorts, tied together with his raspy passionate voice. I’d love to collaborate with him soon, we’ve spoken about it so perhaps that’s one to list in future plans. He has two great EP’s out, but my absolute favourite is his track called ‘This Anxiety (Dance it off)’. Check it out!

Reece West. He has recently released an amazing album called ‘Departure Lounge’. His track ‘Walk On Water’ is my favourite from the album. It’s also worth checking out his older EP called ‘Box Office’ and the track I love is called ‘Wednesday’. He’s got a really unique flow, its distinctively him. He’s got a really cool little adlib (westwest) which he uses as a stamp for all his music. I kinda do that with my suuuuutttyyyy intro haha- but his is much cooler.  

I think many people have now heard of Ama Lou, but I’ve been following her for a long time and she has been a big influence on my Friends solo release. She’s from London, only about 18 years old. Her DDD album is just 3 tracks called ‘Wire’, ‘Wrong Lesson’, and ‘Tried Up’. There’s something really captivating about her, she’s got a really interesting energy and image. Her sound is really distinctive. She’s got a unique and raw voice which uses loads of voice breaks. Her sister directed a short film for her DDD album. It’s really cool. She’s a real raw talent.

What have you got coming up for this year? Anything else we should know?

Yes! I’ve got a lot of really exciting projects and collaborations to look out for. Plenty of material coming out over the year, so keep your eyes peeled for announcements! I have some live shows coming up around the UK, so follow my socials for updates and the latest!

My next show is on the 23rd March, in Sheffield- Dub to Dubstep (Yellow Arch x Peachy Events). The lineup is really hot: Silkie, Sepia and some really talented upcoming artists. I’m on mic duty alongside Sun of Selah- it’s gonna be amazing.

Sutty: Soundcloud | Facebook | Instagram